Le cheesecake de Jean François Piège, léger et délicieux (biscuit noisette et coulis d'abricot)

Published on by Karine K

Cheesecake léger abricot noisette

Cheesecake léger abricot noisette

J'ai découvert le cheesecake lorsque je vivais en Angleterre il y a une dizaine d'années. Dès la première bouchée, c'était l'amour fou, la passion absolue heart

Je trouvais ça tellement bon que j'en mangeais tout le temps, à nimporte quelle heure, à tous les goûts ! Même le cheesecake de base, industriel, dans une boîte en plastique, surgelé, ne survivait pas à ma folie dévorante ! J'en ai acheté plein en Angleterre, j'en ai préparé plein quand je suis rentrée en France, et le summum de la fusion, c'est quand je suis allée dans un Cheesecake Factory aux Etats Unis. Fermez les yeux et imaginez un restaurant dans lequel vous pouvez commander une part ENORME de cheesecake à nimporte quel goût qui existe sur terre #OhMyGod!

Au bout d'un moment, forcément, j'ai fait une overdose et le cheesecake et moi, nous avons rompu broken heart

Du coup, ça faisait un moment que j'en avais pas goûté un quand, la semaine dernière, je suis tombée sur une recette de cheesecake de Jean François Piège. Parait qu'il était bon, alors comme j'avais un reste de biscuit noisette dans le placard et du philadelphia au frigo, je me suis dit : et si on remettait ça ?

Je l'ai goûté quelques heures après l'avoir fait, et j'ai été un peu déçue. Je l'ai trouvé un peu trop humide et fondant, pas assez de mâche. Mais après une nuit au frigo (règle d'or pour un cheesecake), il était vraiment sublime. Il avait gagné en goût, en densité, il avait de la texture sans être trop lourd et n'était pas trop sucré. Vraiment parfait !

Je précise que je n'ai pas suivi la recette pour la base biscuitée ni le topping, j'ai fait en fonction de mes goûts et de ce que j'avais à la maison mais si vous voulez respecter à la lettre la recette de Jean François Piège, cliquez ici.

 

Pour un moule à charnière de 16 cm: (soit 6/8 parts)

- 100 gr de biscuit sablé noisette (recette de Cyril Lignac) ou autre biscuit

- 35 gr de beurre fondu

- 400 gr de Philadelphia 

- 50 gr de sucre

- 55 gr de crème fleurette

- 1 jaune + 2 oeufs entiers

- 180 gr d'abricots (surgelés pour moi)

- 50 gr de sucre

- 10 gr de jus de citron

 

Déroulé de la recette:

Commencer par préchauffer le four à 200°.

Mixer 100 gr de sablé noisette pour obtenir une poudre.

Mélanger cette poudre à 35 gr de beurre fondu et étaler cela dans le fond d'un moule à charnière de 16 cm (préalablement garni de papier sulfurisé sinon c'est indémoulable!).

Le cheesecake de Jean François Piège, léger et délicieux (biscuit noisette et coulis d'abricot)
Le cheesecake de Jean François Piège, léger et délicieux (biscuit noisette et coulis d'abricot)

(on voit des flocons d'avoine sur ma photo, c'est parce que je n'avais plus que 90 gr de sablé)

Dans un saladier, déposer 400 gr de Philadelphia et 50 gr de sucre en poudre.

Détendre au fouet électrique à vitesse maximum.

Ajouter 1 jaune d'oeuf (congeler le blanc et consulter mes recettes ici) et fouetter à vitesse max de nouveau.

Ajouter 2 oeufs entiers un à un en fouettant entre chaque ajout.

Ajouter 55 gr de crème fleurette et fouetter encore un peu. Voici ce qu'on obtient:

Le cheesecake de Jean François Piège, léger et délicieux (biscuit noisette et coulis d'abricot)

Déposer l'appareil sur la base biscuitée puis mettre au four (rail du milieu) et baisser la température à 90°.

Laisser cuire 1h15 à 90°.

Au bout d'1h15, il est possible que l'appareil tremble encore un peu au centre mais il figera au frigo.

Laisser refroidir, filmer (sans démouler le cheesecake) et laisser une nuit au frigo afin de mieux apprécier le cheesecake. Voici ce qu'on obtient le lendemain (on voit une fissure sur mon cheesecake mais ce n'est pas un problème de cuisson, je l'ai fissuré en le sortant du moule):

 

Le cheesecake de Jean François Piège, léger et délicieux (biscuit noisette et coulis d'abricot)

Coulis d'abricot:

Déposer 180 gr d'abricots surgelés dans une casserole (j'ai fait au thermomix) avec 50 gr de sucre et 10 gr de jus de citron. Faire cuire une dizaine de minutes en mélangeant de temps en temps. Dès que les abricots sont tendres, mixer le tout et réserver au frigo en attendant de déguster le cheesecake.

Le cheesecake et le coulis se gardent facilement 48h au frigo. Bonne dégustation !

Le cheesecake de Jean François Piège, léger et délicieux (biscuit noisette et coulis d'abricot)
To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post