La tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Yotam Ottolenghi

Published on by Karine K

* tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Ottolenghi *

* tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Ottolenghi *

Ce n'est sans doute pas la première fois que vous voyez cette tarte aux pêches.

Elle est très populaire sur les réseaux quand vient la saison des pêches. Et à juste titre, car elle est délicieuse !

Cette recette nous vient du fabuleux chef Yotam Ottolenghi. L'accord pêche-citron vert-romarin est extra heart

Elle est hyper facile à faire, ne demande aucun matériel, elle est hyper légère et parfumée. Vous verrez, vous la referez tous les ans !

 

Pour une tarte de fine de 6 parts :

- une pâte feuilletée (pur beurre c'est mieux)

- 500 gr de pêches mûres mais bien fermes (4 à 5 pêches)

- 60 gr de sucre en poudre

- 1 citron vert

- 2 branches de romarin frais (ou séché au pire)

- 1 CC rase de maizena

 

Déroulé de la recette :

Commencer par laver les 4/5 pêches. Les éplucher ou pas (je ne l'ai pas fait) et les couper en tranches de 0,5 cm.

Les placer dans un saladier avec 60 gr de sucre en poudre, le zeste et le jus d'un citron vert (peser 30 gr de jus pour contrôler l'acidité car un citron peut être plus ou moins juteux, n'en mettez pas plus de 30 gr).

Ajouter 2 belles branches de romarin frais. Mélanger le tout délicatement et réserver au frigo pour 2 bonnes heures.

Après 2 heures, égoutter les pêches mais conserver le jus et le romarin dans un bol, on en a besoin après.

La tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Yotam Ottolenghi
La tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Yotam Ottolenghi

Préchauffer le four à 200° et placer la grille dans le rail le plus bas possible.

Dérouler la pâte feuilletée dans un moule à tarte de 24 cm (on peut même faire sans moule et replier les bords de la tarte sur elle-même une fois les pêches déposées au centre).

Déposer les pêches bien égouttées sur la tarte, en suivant un motif ou pas (selon le rendu que vous souhaitez).

Si vous avez utilisé du romarin séché, il va y avoir des morceaux qui se décollent de la branche pour coller aux pêches. Enlevez-les avant de déposer les pêches sur le fond de tarte. Sinon, ça va gêner à la dégustation !

La tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Yotam Ottolenghi

Si comme moi, votre pâte est trop grande, n'hésitez pas à couper un peu l'excès de pâte et replier les bords sur les pêches.

Enfourner pour 20 minutes à 200°.

Pendant ce temps là, placer dans une casserole 60 gr de jus de pêches qu'on a mis de côté tout à l'heure (gardez le reste pour aromatiser votre perrier, ce sera très bon).

Ajouter 1 CC bien bien rase de maïzena.

Mélanger au fouet à main.

Faire bouillir 1 minute en mélangeant afin d'obtenir un sirop un peu épais.

La tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Yotam Ottolenghi

Après 20 minutes de cuisson, sortir la tarte du four et badigeonner au pinceau toutes les pêches avec le sirop de la casserole. Ne passez qu'une fois le pinceau sur chaque pêche. Vous n'utiliserez peut être pas tout le sirop.

Déposer le romarin un peu partout sur les pêches (s'il est frais, sinon oubliez !).

Ré-enfourner pour 25 minutes.

Le fond de tarte doit être bien cuit et croustillant et les pêches doivent bouillonner.

Laisser tièdir sur une grille et dévorer !

La tarte fine aux pêches, citron vert et romarin de Yotam Ottolenghi

Remarques :

- il est important de bien égoutter les pêches pour qu'elles ne détrempent pas la pâte et que celle-ci puisse cuire correctement.

- il est important de faire refroidir la tarte sur une grille afin qu'elle ne ramollisse pas. On veut garder le côté croustillant de la pâte.

- à consommer 15/20 minutes après cuisson idéalement, afin de garder le contraste entre le croustillant de la pâte et le fondant des fruits.

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post