La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

Published on by Karine K

* La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes *

* La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes *

La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

A moins de vivre dans une grotte, vous connaissez sûrement la babka! 😂

On ne voit que ça sur les réseaux sociaux et les blogs de cuisine/pâtisserie.

ll faut dire que cette belle brioche fourrée à la pâte à tartiner et aux noisettes est irrésistible ! Elle rend bien en photo et elle séduit également à la dégustation !

On a du moelleux avec la brioche, du croquant avec les noisettes torréfiées et de la gourmandise avec la pâte à tartiner. C'est un régal !

En plus, elle n'est pas difficile à faire, et les temps de levée sont relativement courts pour une brioche. Je la referai, c'est une certitude !

Par contre, il faut y aller doucement sur la pâte à tartiner sinon c'est vite trop sucré. La mienne était trop garnie. Faîtes attention, il vaut mieux pas assez que trop !

Niveau conservation, c'est toujours meilleur le jour-même une brioche faite maison, mais le lendemain votre babka sera toujours moelleuse si vous la gardez dans une boîte hermétique bien fermée. J'avais des restes pour le petit déj du lendemain et je ne l'ai pas trouvée sèche.

 

Pour une babka (moule à cake classique) :

- 250 gr de farine T45/Gruau

- 3 gr de sel fin

- 50 gr de sucre

- 12 gr de levure boulangère fraîche

- 150 gr de lait entier

- 50 gr de beurre doux

- 100 gr de pâte à tartiner de bonne qualité (La marque Lucien Georgelin est top !)

- quelques pépites de chocolat noir

- une poignée de noisettes


Déroulé de la recette:

Dans la cuve d'un robot pâtissier, placer 3 gr de sel fin, 50 gr de sucre, 250 gr de farine T45 ou gruau, bien tasser, puis ajouter 12 gr de levure boulangère fraîche et 150 gr de lait entier (à température ambiante, pas trop froid et surtout pas chaud !).

Commencer à pétrir à vitesse faible jusqu'à ce qu'une boule homogène commence à se former.

Une fois que c'est homogène, pétrir vitesse 2 pendant 8 à 10 minutes.

Après les 10 minutes, ajouter 50 gr de beurre doux froid en une fois et pétrir à vitesse faible jusqu'à ce qu'il soit incorporé totalement.

Une fois le beurre incorporé, pétrir en vitesse 2 pour 2 minutes.

Couvrir le bol d'un torchon et le placer au frigo pour 1 heure. La pâte va durcir un peu et sera plus facile à travailler (moins collante). Elle ne va pas nécessairement gonfler.

 

La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

Après une heure au frigo, sortir la pâte et la déposer sur un plan de travail bien fariné.

Etaler la pâte pour former un rectangle (longueur égale à celle du moule à cake, largeur x 3).

La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

Etaler une fine couche de pâte à tartiner (75 à 100 gr) et parsemer de demi noisettes (qui vont apporter du croquant, ce sera trop bon!) ainsi que de quelques pépites de chocolat noir si vous le souhaitez.

La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

Enrouler la pâte sur elle-même pour former un boudin. Essayer de serrer le plus possible.

Couper les bords si jamais c'est beaucoup plus long que la taille du moule.

La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

Placer la pâte au congélateur 10 minutes (mais pas plus!) pour pouvoir la manipuler plus facilement ensuite.

Après 10 minutes au congélateur, la sortir et la couper en 2 dans la longueur.

La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

Faire une tresse avec les 2 nattes obtenues et déposer cette tresse dans le moule à cake (s'il n'est pas anti-adhérent, prévoir du papier sulfurisé).

Laisser lever la pâte 45 minutes dans une pièce chaude (25-28°) sans courants d'air.

La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

Après ces 45 minutes, préchauffer le four à 180°.

Faire cuire la brioche 25 minutes à 180°, rail au milieu du four.

La brioche doit être bien dorée, et cuite à coeur.

La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

Pour apporter de la brillance à la brioche, il est possible de préparer un sirop.

Pour cela, placer 50 gr de sucre et 50 gr d'eau dans une casserole et porter à ébullition.

Une fois que le sucre a fondu et que le sirop a épaissi, éteindre le feu et badigeonner la brioche avec le sirop, sans insister afin de ne pas rajouter trop de sucre.

Bonne dégustation !

La babka chocolat noisette de Jeffrey Cagnes

Remarques :

- j'avais fait une pâte à tartiner maison (cliquez ici) mais elle était trop sucrée et pas assez fluide. Je vous recommande la pâte à tartiner Lucien Georgelin, qu'on trouve à Cora notamment. Elle est excellente !

- une brioche sèche vite. Je vous déconseille de la préparer en avance.

- pour rassembler vos efforts, vous pouvez doubler les quantités de pâte et faire 2 brioches d'un coup (c'est ce que j'ai fait) mais il faudra les manger assez vite (ou congeler la deuxième éventuellement ?)

To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post