La pâte à tartiner de Christophe Michalak (version Thermomix)

Published on by Karine K

* La pâte à tartiner de Christophe Michalak *

* La pâte à tartiner de Christophe Michalak *

Alerte gourmandise !

Je n'achète pas souvent de la pâte à tartiner. Ce n'est pas très healthy pour le petit déj quotidien, et le weekend c'est plutôt pancakes au sirop d'érable chez nous.

Mais j'avais une grosse quantité de praliné maison à écouler, et avec l'actualité assez morose de ces derniers jours 2020, je me suis dit que ça ferait quelques heureux à la maison.

Du coup, je serai sûrement de corvée de crêpes/gaufres toute la semaine...

Cette pâte à tartiner est évidemment bien sucrée (normal, c'est de la pâte à tartiner!) mais elle a un très bon goût de noisette et de praliné, c'est divin ! Et contrairement à une pâte à tartiner classique, celle-ci croustille un peu sous la dent. C'est intéressant comme texture ! Par contre, on sent beaucoup moins le chocolat que dans une pâte à tartiner normale. Libre à vous de mettre un peu de chocolat noir à la place du chocolat au lait (disons 15 ou 20%) pour un goût chocolaté plus prononcé.

(Update : après l'avoir testé sur des crêpes et dans une babka, je la trouve définitivement trop sucrée, et pas assez chocolatée. Je vais la re-tester en remplaçant une partie du chocolat au lait par du chocolat noir, ça devrait casser un peu le côté sucré. Je vous redis dès que c'est fait)

Bien sûr, pour avoir un meilleur rendu, on mise sur un chocolat de qualité (Valrhona Jivara pour moi), sinon cela ne sert à rien, autant acheter un pot du commerce ^^

Pour les quantités proposées, vous aurez 2 beaux pots de pâte à tartiner. Elle se conserve 1 mois à température ambiante (dans un placard). La recette me vient de chez Yummix mais je l'ai beaucoup dé-sucrée (ça reste très sucré, ceci dit!).

 

Ingrédients pour 2 beaux pots de pâte à tartiner:

pour le gianduja pour le praliné pour le mélange final

300 gr de noisettes

240 gr de chocolat au lait (Jivara Valrhona)

150 gr de sucre glace

260 gr de noisettes

160 gr de sucre

3 CS d'eau

30 gr de poudre de lait

1 CS rase de cacao en poudre non sucré (type Van Houten)

1 CC d'huile neutre

 

 

Déroulé de la recette

Pour le gianduja

J'ai déjà posté la recette de gianduja au thermomix ici. Je vous mets donc la version sans images aujourd'hui, c'est plus rapide.

Préchauffer le four à 170°.

Déposer 300 gr de noisettes sur une plaque à pâtisserie et enfourner pour environ 6 minutes pour les torréfier (accentuer leur goût). Ca doit commencer à sentir la noisette dans la pièce (surveiller car ça peut vite brûler et ce n'est pas ce qu'on veut).

A la sortie du four, les déposer sur un torchon propre et frotter les noisettes à travers le torchon (sans se brûler) afin de retirer le plus de peau possible (la peau donne de l'amertume donc on l'enlève). Vous ne pourrez pas les enlever toutes mais enlevez le plus gros.

Déposer les noisettes dans le bol du Thermomix. Ajouter 150 gr de sucre glace.

 

Mixer 30 secondes vitesse 8.

Décoller la pâte des parois et remettre 1 minute vitesse 6.

Décoller des parois et remettre 1 minute vitesse 5 (ou jusqu'à l'obtention d'une pâte bien lisse).

 

Ajouter 240 gr de chocolat au lait en morceaux.

Programmer 3 minutes, 50°, vitesse 1.

Mélanger à la spatule pour s'assurer que tout est fondu, puis disposer dans un plat avec couvercle et garni de papier sulfurisé.

 

Placer au frigo toute une nuit pour solidifier.

 

La pâte à tartiner de Christophe Michalak (version Thermomix)

Pour le praliné

J'ai déjà posté la recette de praliné au thermomix ici. Je vous mets donc la version sans images aujourd'hui, c'est plus rapide.

Torréfier 260 gr de noisettes au four pendant 6 minutes à 170°.

Placer dans un torchon propre et frotter entre les mains pour enlever le plus de peau possible. Laisser refroidir.

Dans une casserole, placer 160 gr de sucre en poudre et 3 CS d'eau.

Chauffer à feu moyen sans remuer jusqu'à obtenir un caramel brun clair (plus c'est foncé, plus c'est amer).

Déverser sur un papier sulfurisé en couche fine et laisser refroidir complétement. Il va durcir.

Quand tout est froid, mixer au thermomix les noisettes et le caramel coupé en morceaux.

D'abord 3 secondes vitesse 6. On obtient du pralin en poudre.

Puis 45 secondes vitesse 6. Décoller le praliné qui est sur les parois du bol.

Remettre 1 min vitesse 5. Décoller le praliné qui est sur les parois du bol.

Remettre 45 secondes vitesse 5. Décoller le praliné qui est sur les parois du bol.

Verser le praliné dans un pot hermétique et conserver dans un placard jusqu'à utilisation.

 

La pâte à tartiner de Christophe Michalak (version Thermomix)

La pâte à tartiner

Dans le bol du thermomix, placer 580 gr de gianduja en cubes, 300 gr de praliné pur, 30 gr de poudre de lait, 1 CS rase de poudre de cacao non sucré et 1 CC d'huile neutre.

La pâte à tartiner de Christophe Michalak (version Thermomix)

Mixer 1 minute vitesse 5. Décoller la pâte des parois du bol.

Remixer 45 secondes vitesse 6. Décoller la pâte des parois du bol.

Si la texture n'est pas encore lisse, mixer une dernière fois.

Placer la pâte à tartiner obtenue dans 2 pots à confiture bien hermétiques. A conserver 1 mois à température ambiante, dans un placard à l'abri de la lumière.

La pâte à tartiner de Christophe Michalak (version Thermomix)
To be informed of the latest articles, subscribe:

Comment on this post