La tartelette au gianduja de Cyril Lignac

Published on by Karine K

* La tartelette au gianduja de Cyril Lignac *

* La tartelette au gianduja de Cyril Lignac *

Si, comme moi, vous êtes fan de gianduja, vous allez adorer cette recette de tartelette de Cyril Lignac. La pâte sucrée croustillante, la ganache gianduja au bon goût de chocolat au lait et de noisettes, c'est très bon et pas trop sucré.

C'est aussi simple à faire et plutôt rapide, si on compare à d'autres desserts de chef.

Avec les quantités ci-dessous, vous pourrez préparer une tarte au format familial (20-22 cm), ou 6-7 tartelettes individuelles. La tarte familiale est plus facile à préparer (un seul cercle à foncer), mais la dégustation est meilleure avec des tartelettes (+ de texture et de croustillant).

J'ai déjà publié un article sur la pâte sucrée donc je ne vais pas tout réécrire ici. Cliquez sur ce lien pour avoir les détails.

 

Pour une tarte familiale ou 6-7 tartelettes :

- une pâte sucrée comme ici

- 40 gr de lait

- 130 gr de crème fleurette 30%

- 330 gr de gianduja (ma recette ici, vous en aurez juste assez en respectant mes quantités)

 

Déroulé de la recette :

Foncer votre cercle à tarte beurré (ou vos cercles à tartelettes) avec la pâte sucrée étalée sur 3 mm d'épaisseur.

Laisser figer au congélateur pour au moins une heure.

Cuire dans un four préchauffé à 160° pendant une vingtaine de minutes, la pâte doit être bien dorée (j'ai tenté la dorure au jaune d'oeuf donc mes fonds de tarte sont bien bien dorés).

fonds de tarte après cuisson

fonds de tarte après cuisson

Une fois les fonds de tarte refroidis, préparer la ganache au gianduja.

Pour cela, placer 330 gr de gianduja fondu dans un cul-de-poule.

Chauffer 40 gr de lait et 130 gr de crème fleurette dans une casserole, jusqu'à petite ébullition.

Verser sur le gianduja en 2 fois, en émulsionnant entre chaque ajout. Bien émulsionner. On doit obtenir une ganache lisse et brillante. Finir au mixeur plongeant si nécessaire.

ganache gianduja

ganache gianduja

Couler la ganache dans les fonds de tarte jusqu'à hauteur.

La tartelette au gianduja de Cyril Lignac

Placer au frais 1 heure pour que la ganache fige.

Puis parsemer de paillettes en chocolat (si vous le voulez, c'est juste pour le visuel, ça n'apporte rien gustativement).

 

La tartelette au gianduja de Cyril Lignac
La tartelette au gianduja de Cyril Lignac

Remarques :

- la pâte sucrée va perdre sa "croustillance" au fur et à mesure car la ganache va l'humidifier. Vous pouvez imperméabiliser la pâte sucrée soit en réalisant une dorure au jaune d'oeuf pendant la cuisson, soit en la recouvrant de chocolat fondu après cuisson. Cela permet de créer une "barrière" entre la pâte sucrée et la ganache et ainsi conserver les tartelettes plus longtemps croustillantes. En tous les cas, il faudra les consommer sous 2 ou 3 jours.

- s'il vous reste de la ganache gianduja, surtout ne la jetez pas. Placez-la au frigo et utlisez-la comme une pâte à tartiner sur des crêpes ou de la brioche, c'est trop bon ! Elle se garde plusieurs jours.

- s'il vous reste de la pâte sucrée, faîtes des petits biscuits comme ci-dessous:

La tartelette au gianduja de Cyril Lignac
To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post