Les financiers noix et café de Ottolenghi

Published on by Karine K

* Les financiers noix et café de Ottolenghi *

* Les financiers noix et café de Ottolenghi *

Vous connaissez Yotam Ottolenghi, non ?

C'est un chef anglo-israélien, auteur de nombreux livres de cuisine (dont le fameux Jerusalem, qui est une bible pour tous les cuisto amateurs).

Aujourd'hui, je vous propose une recette de ce chef : les financiers au café et aux noix.

Je pars de loin avec cette recette car je DETESTE le café. Je n'en bois pas et je n'aime son parfum ni dans les glaces, ni dans les yaourts, ni dans les gâteaux.

A la base, j'ai préparé cette recette pour mon chéri, qui aime beaucoup le café dans les desserts. J'ai goûté quand même, par conscience professionnelle ^^ et j'ai trouvé ces petits financiers très bons, bien parfumés (on sent finalement peu le café, en fin de bouche seulement). Le glaçage est hyper gourmand, et l'association noix-café marche très bien.

Si vous avez des blancs d'oeuf à écouler, et que vous aimez le café, je vous les recommande vivement !

(toutes mes recettes à base de blancs d'oeuf ici)

 

Pour 8-10 financiers :

- 60 gr de cerneaux de noix

- 90 gr de beurre doux

- 165 gr de sucre glace

- 68 gr de farine

- 2,25 gr de levure chimique

- 1 pincée de sel

- 60 gr de poudre d'amande

- 175 gr de blancs d'oeuf

- 53 gr d'eau

- 3 gr de café soluble

- 1,12 gr de café moulu

- glaçage : 187 gr de sucre glace, 53 gr de lait, 12 gr de glucose, 2,25 gr de café soluble

 

Les financiers noix et café de Ottolenghi

Déroulé de la recette :

Commencer par torréfier 60 gr de noix au four, environ 10 min à 160° afin d'intensifier leur goût (attention de ne pas les brûler, sinon c'est amer).

Les hâcher grossièrement (je les ai coupées au couteau en plusieurs petits morceaux).

Faire un beurre noisette en faisant fondre 90 gr de beurre dans une petite casserole à feu moyen jusqu'à ce qu'il prenne l'odeur et la couleur de noisette. Laisser refroidir.

Dissoudre 3 gr de café soluble dans 53 gr d'eau chaude. Laisser refroidir.

Dans un saladier, mélanger 165 gr de sucre glace, 68 gr de farine, 2,25 gr de levure chimique et une belle pincée de sel au fouet à main.

Ajouter 60 gr de poudre d'amande.

Puis 175 gr de blancs d'oeuf (non montés).

Ajouter 1,12 gr de café moulu ainsi que le café que vous avez dissous dans l'eau.

Mélanger et ajouter les noix torréfiées concassées.

Ajouter enfin le beurre noisette refroidi.

Voici ce qu'on obtient :

 

Les financiers noix et café de Ottolenghi

Verser dans des moules à mini-muffin (on peut en remplir entre 8 et 10).

Les financiers noix et café de Ottolenghi

Enfourner à 160° pour environ 15-20 minutes (à surveiller, cela dépend du four et du moule utilisé).

Attention de ne pas surcuire les financiers, afin qu'ils restent moelleux. Si vous avez un four vapeur, vous pouvez ajouter un peu de vapeur en plus de la chaleur tournante.

Voici ce qu'on obtient:

Les financiers noix et café de Ottolenghi

Laisser refroidir avant de démouler, sinon ils se casseront.

Ensuite, préparer le glaçage :

Déposer 2,25 gr de café soluble dans 53 gr de lait bouillant. Ajouter tout de suite 12 gr de glucose (si le lait n'est plus assez chaud, le glucose ne fondra pas).

Ajouter 187 gr de sucre glace et mélanger au fouet. Voici ce qu'on obtient :

Les financiers noix et café de Ottolenghi

Laisser figer un peu le glaçage, puis le verser sur les financiers.

Déposer une noix sur chaque financier pour décorer.

Bonne dégustation ! 

Les financiers noix et café de Ottolenghi
Les financiers noix et café de Ottolenghi

Remarques : 

- Conserver à température ambiante. Les financiers durcissent au frigo.

- Si vous n'avez pas de glucose, n'en mettez pas dans le glaçage. Il sera juste moins brillant.

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post