Mon avis sur le "Be Save" de Guy Demarle

Published on by Karine K

Be Save, par Guy Demarle

Be Save, par Guy Demarle

Coucou !

J'en avais parlé sur Insta il y a quelques semaines... J'ai enfin le temps de me poser et de vous donner mon avis sur le Be Save, la machine très tendance vendue par Guy Demarle.

Vous savez de quoi je parle ? C'est ce petit appareil qui permet de mettre sous vide vos aliments afin de les conserver plus longtemps et d'éviter le gaspillage alimentaire.

Avant de vous donner mon avis, je précise qu'on ne me l'a pas offert ni prêté (et que personne ne m'a demandé de rédiger cet article). Je l'ai acheté avec mon propre argent et vu le prix, je ne ferai l'impasse sur aucun défaut. D'ailleurs, préparez-vous à une liste d'inconvénients aussi longue que celle des avantages. Mon but avec cet article n'est ni d'idéaliser ce produit ni de le dézinguer. Je veux juste vous offrir un point de vue honnête et impartial, afin que vous puissiez l'acheter (ou pas) en toute connaissance de cause. Car il n'y a rien de plus rageant que de regretter un achat, surtout quand celui-ci est coûteux et qu'on vous avait promis la lune...

Mon avis sur le "Be Save" de Guy Demarle

On va commencer par les avantages, cela ira plus vite 😅

1. Le Be Save est un produit conçu et fabriqué en France (gage de qualité), son moteur est breveté et très puissant. Le vide d'air est très efficace. (= il fait son job!)

2. Le Be Save permet de conserver vos aliments plus frais plus longtemps et ainsi éviter le gaspillage alimentaire. Vous pouvez laisser traîner vos fruits et légumes crus un peu plus longtemps au frigo avant de les cuisiner, vous pouvez garder vos restes (plats cuisinés, fromages ou confiture entamés...) plus longtemps également. Globalement, tout (ou presque) périme moins vite. Même les produits secs comme les biscuits apéritifs peuvent être mis sous Be Save afin de conserver leur croquant/croustillant plus longtemps une fois le paquet ouvert.

3. Contrairement à ses concurrents, le Be Save ne nécessite pas l'utilisation de sacs plastiques pour mettre les aliments sous vide. On place la nourriture dans des boîtes en verre borosilicate (= solide), ce qui est plus écologique et plus sain pour la santé. Personnellement, je n'aurais jamais acheté d'appareil sous vide qui fonctionne avec des sacs plastiques. Par ailleurs, il y a plusieurs formats de boîtes (grande/moyenne/petite, rectangulaire ou ronde) afin d'adapter à la quantité et à la taille des aliments qu'on va mettre sous vide.

4. Le Be Save permet une meilleure organisation du frigo. Les boîtes sont transparentes, on voit tout de suite ce qu'il y a dedans. Tout ce qui périme rapidement est rassemblé dans les boîtes, on ne les éparpille plus dans son frigo, entre les différents étages et l'intérieur des portes. On centralise tout ça sur un étage réservé au Be Save.

5. La mise sous vide permet d'éviter les odeurs dans le frigo. J'ai par exemple un maroilles de presque 1 kg au frais actuellement. Je peux ouvrir mon frigo sans prendre le risque d'empester la cuisine avec une odeur de chaussette moisie... 😂

6. La mise sous vide permet également de condenser les saveurs. Un plat mijoté par exemple, après mise sous vide, aura encore plus de goût. Je l'ai déjà constaté à plusieurs reprises.

7. On cuisine moins souvent. Pour une femme comme moi, qui a bientôt 4 enfants en bas âge et un job à plein temps, c'est vraiment agréable de pouvoir compter sur les restes pour nourrir ma famille les soirs de flemme ou quand je rentre trop tard pour sortir mon tablier. Avant le Be Save, j'avais des restes aussi mais il arrivait régulièrement qu'ils périment avant qu'on ait eu le temps de les manger. Ou alors, quand on les mangeait "à temps", on ne se régalait pas car ce n'était plus assez frais... Maintenant, on prend plus de plaisir à manger les restes car ils ont été mieux conservés, et je suis moins dans le stress à me dire "mince ça il faut le manger vite vite ou ça va partir à la poubelle". Le compte à rebours se déclenche moins vite dans ma tête et ça c'est bon pour ma charge mentale 😉 Je commence même à prendre l'initiative d'en faire "2 fois plus" quand c'est un plat mijoté par exemple, comme ça j'en mets la moitié au Be Save et je sais qu'on pourra se régaler de nouveau plus tard dans la semaine. On est pas obligés de manger tout dans les 48h, on peut manger autre chose entre temps. Ca évite la routine gustative (oui, je viens d'inventer cette expression) et d'entendre les enfants râler en disant "on mange encore ça? Mais on en a déjà mangé ce midi et hier soir!". Pas que les enfants d'ailleurs. J'adore la lasagne par exemple, mais je préfère en manger lundi et jeudi, plutôt que deux jours de suite 😂

Si vous êtes toujours là, on va passer aux inconvénients maintenant 😊

Car oui, le Be Save c'est sympa, mais ce n'est pas la perfection incarnée (contrairement à ce qu'en disent les conseillères Guy Demarle) ! Il y a certaines choses à savoir avant de l'acheter.

1. Premier inconvénient (et sans doute le truc qui fait que la plupart des gens ne l'achètent pas même s'ils en ont envie), c'est le prix ! L'offre de base (la pompe à air et quelques boîtes) est à plus de 400 euros (à l'heure où j'écris l'article). Pour ma part, j'ai choisi l'offre Premium à 850 euros (qui contient plus de boîtes, un pichet pour les liquides, une lunch box complète...) car l'offre de base n'est pas suffisante pour une famille de 5 (que nous sommes). Je ne voulais pas commencer à sélectionner quels sont les aliments que je souhaite conserver en priorité. Si j'achète le Be Save, c'est pour tout conserver (fruits, légumes, restes de plats, viande fraîche et charcuterie, fromages, yaourts et crèmes, confitures, biscuits, entremets...). Sinon, je trouve que ça ne sert à rien. Le Be Save n'est donc pas donné, et il faut être sûr qu'on va s'en servir (et que ça marche vraiment!) avant de l'acheter.

2. D'ailleurs, en parlant de l'offre Premium, il faut savoir que les offres sont figées et c'est un peu dommage. On peut acheter un produit en + de l'offre qu'on a choisie si on le souhaite, mais on ne peut pas enlever un produit ni l'échanger contre un autre. Pour mon cas personnel, je ne voulais pas du sac de transport isotherme (qui coûte 39 euros). J'aurais préféré une boîte hermétique en plus par exemple, au lieu de ce sac. Je n'ai pas eu la possibilité de l'échanger. On prend l'offre complète, ou on ne prend rien. Résultat, je me retrouve avec un sac à 39 euros que je ne vais jamais utiliser (la conseillère m'avait d'ailleurs assuré que je le revendrais très facilement mais je l'ai toujours dans mon placard trois mois plus tard). Pareil pour les bouchons pour conserver les bouteilles de vin (qui coûtent 10 euros). Nous ne buvons pas d'alcool alors que vais-je en faire? J'aurais apprécié que Guy Demarle soit plus flexible sur ce point. On peut bien sûr acheter la machine seule et les boîtes une par une mais c'est plus cher...

3. Autre point négatif financièrement parlant, le fait que les boîtes soient en verre est certes très bon pour la planète et pour la santé, mais c'est un peu néfaste pour votre porte-monnaie. Si vous faîtes ne serait-ce qu'une petite fissure sur le contour d'une boîte en les lavant ou en les empilant dans vos placards, ce ne sera plus hermétique et le vide d'air ne sera plus efficace. Il faut donc manipuler les boîtes avec une précaution particulière afin de ne pas les abîmer et d'éviter d'avoir à en commander de nouvelles. Certes, elles sont en verre borosilicate (donc assez solide) mais ce n'est pas incassable. Vous ne les garderez pas toute votre vie. Il faut donc prévoir un budget à moyen/long terme pour refaire votre stock (et ce n'est pas donné, même à l'unité).

4. Avec le Be Save, on fait plus souvent la vaisselle. Exemple : d'habitude, vous stockez vos fruits et légumes dans le bac à légumes du frigo (= 0 vaisselle). Avec le Be Save, vous allez ranger vos fruits et légumes frais dans diverses boîtes en verre. A la fin de la semaine, vous avez consommé vos fruits et légumes, les boîtes sont vides, il faut les laver (boîte + couvercle + joint). Pareil pour la viande fraîche : au lieu de la stocker dans un sac congélation, vous la mettez au Be Save. Une fois que vous cuisinez la viande, vous devez laver la boîte (alors qu'un plastique, vous l'auriez juste jeté à la poubelle). Et n'espérez même pas mettre tout cela au lave-vaisselle. Ce n'est pas recommandé pour les joints (en silicone) ou les couvercles (en plastique) et je ne mets pas non plus les boîtes en verre car avec les vibrations au lave-vaisselle, ça peut cogner contre un autre truc et occasionner des micro-fissures. Je préfère ne pas prendre de risque et tout laver à la main. Cet inconvénient ne me dérange pas trop, mais pour ceux qui détestent la vaisselle...

5. On prend plus de temps pour ranger les courses. Moi, les courses, ça me gave 😑 Je les fais une fois par semaine (le week-end en général) et je dois faire plusieurs magasins (primeur pour le frais, grande surface pour les produits ménagers, boucherie pour la viande). J'ai l'impression de perdre ma journée. Quand je rentre (enfin) à la maison, j'ai qu'une envie, c'est de tout mettre au frigo sans trier et de m'installer dans mon canapé pour me remettre de ce marathon (j'exagère à peine 😂). Sauf qu'avec le Be Save, il faut prendre son temps. Déjà, si vos boîtes sont pas lavées, faut le faire avant de pouvoir y ranger vos produits frais tout juste achetés. Et en plus, il faut pas ranger nimporte comment. Si les produits rentrent pas dans la boîte (genre poireaux, asperges, melon...) ou que vous n'avez que des petites boîtes de dispo dans le placard (parce que les grandes sont déjà au frigo), il faut couper tout ça en morceaux plus petits pour que ça rentre bien dans la boîte Be Save. Il faut aussi réfléchir à ce qu'on met dans chaque boîte (exemple : vous avez prévu une ratatouille dans 3 jours, vous n'allez pas ranger les tomates dans une boîte, les aubergines dans une 2ème, les courgettes dans une 3ème... sinon le jour où vous allez préparer votre ratatouille, il faut ouvrir toutes les boîtes et toutes les remettre sous vide après alors le mieux c'est de mettre tout ce dont on a besoin pour un repas dans la même boîte, comme ça on en ouvre qu'une. Ca va plus vite et c'est plus pratique!). Inutile de vous préciser que, quand vous revenez des courses, il faut mettre vos produits sous vide le plus vite possible. Plus c'est fait rapidement, plus ça restera frais. Si vous le faîtes le lendemain, vous avez déjà perdu de la fraîcheur et c'est dommage... Donc même si vous rentrez des courses à 20h et que vous avez encore le repas à préparer, il faut prendre le temps de tout ranger dans les boîtes Be Save avant.

6. Un inconvénient de taille pour certaines personnes (notamment les personnes âgées) : certaines boîtes sont dures à mettre sous vide. En principe, c'est tout simple : on pose le couvercle sur la boîte, on pose la pompe à air sur le couvercle, la pompe aspire l'air toute seule et se décolle quand c'est fini (regardez les vidéos sur Youtube, c'est d'une simplicité... elles le font même avec juste 2 doigts les conseillères...). En pratique, ça se passe pas comme ça. Il faut exercer une pression assez forte sur la pompe pour qu'elle reste collée au couvercle et que l'air ne passe pas sur les côtés. Parfois, j'ai beau appuyer sur le couvercle et sur la pompe de toutes mes forces, ça ne ferme pas. Je suis obligée d'appeler mon chéri au secours (qui a beaucoup plus de force que moi) afin qu'il fasse la manipulation à ma place. Je ne peux pas m'empêcher de penser aux personnes âgées ou aux femmes seules qui ne peuvent pas appeler un homme fort à la rescousse quand elles n'arrivent pas à fermer leurs boîtes. Comment fait-on dans ces cas-là? Le produit devient inutilisable. J'en ai parlé à ma conseillère qui m'a dit que ce problème était connu mais qu'il n'existait en principe que sur certains anciens lots de boîtes (donc le problème est soi-disant résolu aujourd'hui). Sauf que mon lot est tout neuf, et j'ai ce même problème. Je peux vous dire que quand ça fait 3 minutes que vous essayez de mettre une boîte sous vide et qu'elle reste désespérément ouverte, c'est très agaçant... Alors, ça ne m'arrive pas à chaque fois hein, ce problème doit se poser environ 20% du temps dans ma cuisine, mais bon ça reste un dysfonctionnement, c'est pénible, et il faut le savoir (bizarrement, les conseillères n'en parlent jamais quand elles présentent le produit).

7. En parlant de soucis avec la mise sous vide, j'ai constaté un autre dysfonctionnement avec les boîtes. Parfois, j'active la pompe à air, la boîte se ferme hermétiquement, la mise sous vide semble avoir fonctionné... Je mets ma boîte au frigo, je suis contente...et là, c'est le drame... je constate (parfois 3 heures après, parfois le lendemain, parfois même 3 jours après), que la boîte s'est ouverte toute seule dans le frigo (c'est à dire qu'elle n'est plus hermétique, le couvercle s'est décollé et l'air est rentré dans la boîte). Et cela sans que personne n'y ait touché. Alors là, c'est le drame parce que tous les bénéfices de la mise sous vide sont perdus. Si vous ne vous en rendez pas compte tout de suite (car le couvercle reste sur la boîte, il faut le toucher pour voir qu'il ne colle plus), vos produits sont exposés à l'air libre, aux bactéries... et ils périment beaucoup plus vite que vous ne l'aviez prévu. Si vous avez mis de la viande fraîche dans votre boîte par exemple, et que vous vous rendez compte 3 jours après que votre boîte s'est ouverte toute seule dans le frigo, vous n'avez plus qu'à la jeter car comment savoir à quel moment la boîte s'est ouverte ? Il y a une heure ? Hier ? Il y a 3 jours ? Dans le doute, il faut jeter! Si c'était des légumes à l'intérieur, pas de soucis, ça se voit à l'oeil nu s'ils sont encore consommables. Mais si c'est de la viande crue ou un reste de plat mijoté avec de la viande dedans ? C'est perdu ! Pour être tout à fait honnête sur ce point, j'avais appelé ma conseillère à ce sujet et elle m'avait dit que si les joints n'étaient pas bien mis (pas assez enfoncés), cela pouvait arriver. Depuis, je fais bien attention de mettre le joint comme il faut sur le couvercle (bien enfoncé, bien scellé au couvercle) et je n'ai plus retrouvé de boîte ouverte dans mon frigo depuis maintenant plusieurs semaines. Le problème viendrait donc plutôt d'une mauvaise manipulation de ma part. A voir avec le temps... Mais je préfère vous avertir que cela arrive.

8. Conservez "jusqu'à 5 fois plus longtemps vos aliments" ! C'est la promesse que l'on peut lire partout où l'on fait la promotion du Be Save (instagram et blogs de cuisine, conseillères Guy Demarle et site internet de la marque). Le petit détail qui fait toute la différence, c'est le "jusqu'à". Il veut dire 2 choses: 

- il y a plein de choses que vous conservez moins longtemps.

- La marque ne s'engage pas.

D'ailleurs, sur leur site, ils précisent bien que ça va dépendre de plein de choses : la fraîcheur des aliments lors de leur achat, leur capacité de conservation de base (de la viande crue se garde moins bien qu'un légume, mise sous vide ou pas mise sous vide), le délai entre l'achat de l'aliment et sa mise sous vide, les conditions d'hygiène, respect de la chaîne du froid... Le "5 fois plus longtemps" n'est donc absolument pas garanti.

Alors comment savoir combien de temps on va vraiment conserver nos aliments?

Pour vous rassurer sur ce point, les conseillères Guy Demarle vous proposent un tableau comparatif sur les durées de conservation avec ou sans Be Save qui ressemble à ceci :

Mon avis sur le "Be Save" de Guy Demarle

J'ai vérifié sur le site officiel Guy Demarle, et la première chose qu'on constate, c'est que la société Guy Demarle n'a fait vérifier par un laboratoire indépendant que 5 de ces familles d'aliments (fromage, poisson fumé, salade, plat cuisiné, soupe). Donc ma première question, c'est d'où viennent les autres chiffres (pour la viande fraîche par exemple) ? Peut-on leur faire confiance?

Ensuite, les chiffres annoncés sur la grille des conseillères ne sont pas les mêmes que ceux sur le site officiel de la marque (site officiel = valeur légale, donc c'est le site qu'on doit écouter, pas les conseillères). Pour les soupes par exemple, le site officiel Guy Demarle annonce une conservation de 15 jours avec Be Save (et pas 21 jours). Pareil pour le poisson fumé, ils annoncent 15 jours (et pas 21 jours).

Ensuite, le site propose un deuxième tableau avec des produits testés par Guy Demarle (=non testés en laboratoire). Ce tableau contient 4 aliments supplémentaires (charcuterie, poisson cuit, dessert cru ou cuit). Encore une fois, les durées de conservation annoncées sur le site sont parfois plus courtes que celles avancées par les conseillères. Pour la charcuterie, c'est 12 jours sur le site de la marque ( et pas 15).

Bilan : Le site officiel garantit la conservation de seulement 5 familles d'aliments (contre une vingtaine pour les sources non officielles) et la durée de conservation validée en laboratoire est généralement plus courte que celle annoncée un peu partout. Avant d'acheter, il faut donc vérifier les informations et ne pas se laisser bercer par les belles promesses des conseillères (qui prennent 30% de commission, ne l'oublions pas, donc leur objectif c'est de vendre le plus de produits possibles).

Pour ma part, après 2/3 mois d'utilisation, je dirais que la durée de vie des aliments que j'achète est multipliée par 2 ou 3 selon les aliments, mais pas au-delà. La mise sous vide marche très bien pour les fruits et légumes frais ou les herbes aromatiques. Par contre, je reste très vigilante sur les restes contenant de la viande ou du poisson par exemple. je garde un plat cuisiné 6 jours au lieu de 3, mais je n'irai pas au-delà, je n'ai pas confiance. J'ai vu sur Instagram une conseillère dire qu'elle venait de mettre sa bolognaise sous vide et qu'elle avait maintenant 30 jours pour la consommer. J'ai failli m'étouffer avec mon thé. Quand on sait que la viande hachée est un produit très fragile, que s'intoxiquer avec peut être mortel... Quel intérêt de prendre un tel risque ? A-t-on vraiment besoin de préparer un plat 30 jours à l'avance ? Clairement, on est dans une dérive pour moi, je trouve cela ridicule et dangereux. La mise sous vide, ça fait gagner du temps, mais il faut rester raisonnable. Nous ne sommes pas des professionnels de l'alimentation, on ne fait pas de la conservation industrielle.

9. Neuvième et dernier (petit) inconvénient : il faut une place sur le plan de travail et un placard spécifique pour le Be Save. Autrement dit, faîtes de la place dans votre cuisine avant de l'acheter.

Une place sur le plan de travail, parce qu'on se sert de la machine tous les jours et plusieurs fois par jour (donc on évite de le ranger dans un placard trop haut ou trop bas, quoique ça peut être un moyen de faire ses 30 min de sport par jour...). On le laisse sur le plan de travail, juste à côté d'une prise électrique. L'appareil n'est pas gros, ça prend la place d'une bouilloire à peu près. 

Un placard "réservé" parce que les bocaux en verre sont fragiles et qu'on veut en prendre soin, alors on ne les entasse pas dans un placard déjà rempli de plein d'autres trucs afin de ne pas avoir à les sortir à chaque fois qu'on a besoin de son mixeur ou de sa casserole rangée dans le fond derrière les boîtes... Le fait d'avoir un placard "spécial Be Save" permet aussi d'éviter que d'autres membres de la famille y touchent. Vous vous êtes offert un Be Save, vous connaissez sa valeur financière. Vos enfants ou votre compagnon/compagne, pas forcément. Il vaut mieux qu'ils n'y touchent pas, ça évite les chutes et la casse. S'il n'y a rien d'autre que vos boîtes Be Save dans ce placard, votre famille n'ouvrira jamais la porte.

 

Mon avis sur le Be Save : conclusion

Maintenant que je vous ai tout dit sur le Be Save, alors on achète ou pas ?

Pour ma part, malgré tous les points que j'ai abordés plus haut, je ne regrette pas du tout mon achat. J'utilise le Be Save tous les jours depuis 2/3 mois et je constate au quotidien son utilité. Je fais mes courses tous les 7/10 jours (je ne peux pas y aller plus souvent, c'est loin et je n'ai pas le temps), et j'en avais assez des fruits et légumes tout moches et fripés dans le fond du frigo en fin de semaine. Cela ne m'arrive plus (ou très rarement). Je garde aussi mes restes plus longtemps, et je les mange avec plus de plaisir car ils sont mieux préservés en termes de goût/texture/fraîcheur... Je ne mange plus la même chose 3 jours de suite. Je mets sous vide et je garde pour plus tard.

Mon gaspillage alimentaire a donc réellement baissé et c'était ce que je souhaitais en achetant le Be Save donc le contrat est rempli.

Je pense néanmoins que le Be Save ne sera pas aussi utile à tout le monde. Des retraités ou un célibataire sans enfants par exemple n'auront sans doute pas les mêmes besoins ou la même organisation que moi. Quelqu'un qui ne travaille pas (ou qui a des produits frais à disposition au coin de la rue ou même dans son jardin) peut faire ses courses plus souvent, acheter du frais facilement, et percevra moins les bénéfices de la mise sous vide. Le côté contraignant du Be Save (surplus de vaisselle, manque de place dans sa cuisine pour ranger les boîtes, nécessité d'être organisé...) peut ne pas convenir à certaines personnes.

A vous de voir si vous en avez réellement besoin et si vous l'utiliserez assez souvent pour rentabiliser votre achat.

Quoi qu'il en soit, j'ai vraiment essayé de vous donner le plus d'infos possibles, et j'espère vous avoir aidé en vous préparant cet article.

A bientôt !

Karine

Published on bavardage

To be informed of the latest articles, subscribe:
Comment on this post